LA MOXIBUSTION

MoxibustionLa moxibustion fait partie des techniques thérapeutiques les plus anciennes développées par la médecine traditionnelle chinoise. Celle-ci consiste à chauffer avec un cône ou un batônnet de moxa des points d'acupuncture du corps humain dans le but de prévenir ou de traiter certains désordres énergétiques.

"Moxa" provient  du terme japonais "mogusa" qui signifie "herbe à brûler". En chinois, cela se dit "Kao". Le moxa est confectionné à partir d'une plante, l'armoise (Artemisia Vulgaris) qui appartient à la famille des chrysanthèmes et qui pousse à l'état sauvage dans de nombreux pays (y compris en France). On en récupère les feuilles qu'on fait sécher et qu'on réduit ensuite en poudre et qu'on compacte pour fabriquer des batônnets ou des cônes. L'armoise possède des propriétés uniques : incandescente, elle produit une chaleur agréable qui pénètre en profondeur dans les muscles.

Les actions de la moxibustion selon la médecine traditionnelle chinoise :

- Elle permet de réchauffer l'organisme et de chasser le Froid, l'Humidité, le Vent

- Elle favorise la circulation du Qi et du Sang et peut aussi contribuer à augmenter le Qi et nourrir le Sang

- Elle renforce le Yang, réchauffe les reins (on peut par exemple chauffer le point 4DM Ming Men situé sur la colonne vertébrale entre L2 et L3)

- Elle peut servir à stimuler les défenses immunitaires et prévenir les maladies (un grand point pour cela se trouve sur le méridien de l'Estomac, c'est le 36Es Zu San Li)

Ajouter un commentaire